Les règles du baccarat, Un regard en profondeur des stratégies

Au baccarat vous avez seulement quelques options pour le jeu. En fait, ce jeu a des règles très strictes sur quand vous pouvez tirer une troisième carte, ainsi que la façon de parier. Vous avez trois paris que vous pouvez placer: le pari cravate, banquier ou joueur. Le bord de maison va être de 1,04 pour cent pour la main du banquier. C’est le bord le plus bas de la maison que vous pouvez trouver pour n’importe quel jeu. Il vous incombe alors de parier sur la main du banquier. Maintenant que nous avons discuté de cette stratégie mineure, regardons les règles de baccarat pour lesquelles vous pouvez obtenir une troisième carte. Selon que vous pariez sur un autre ou que vous êtes le joueur pariant sur vous-même, vous aurez besoin de savoir quand est-ce qu’une troisième carte est donnée à chaque main. cela peut vous aider à obtenir un peu plus dans vos gains.

baccarat

Pour gagner, vous devez avoir la main la plus forte. Normalement, le joueur ou le banquier avec une naturelle 8 ou 9 gagne automatiquement et le jeu s’arrête là.

Lorsque le joueur a moins ou égal à cinq, le joueur peut prendre une autre carte. S’il a six ou plus, cela montre qu’ils ne peut pas obtenir une troisième carte.

Lorsque le joueur a fait son mouvement, c’est le temps pour le croupier. Le croupier peut obtenir une autre carte pour certaines situations sur la base de la décision du joueur.

Quand le banquier a moins de cinq ou égale, alors il est en mesure d’obtenir une troisième carte, même lorsque le joueur se tient.

Pour toutes les autres mains c’est déterminé par la troisième carte tirée par le joueur et par le score du banquier.

Le banquier peut obtenir une troisième carte alors que le score est de six et la troisième carte du joueur egal un 6 ou 7.

Si le banquier a un total de cinq cartes, il peut frapper seulement quand la troisième carte du joueur est un quatre, cinq, six, ou sept.

Si le banquier a un 4 au total il peut frapper quand le joueur a une troisième carte de 2, 3, 4, 5, 6, ou 7.

3 cartes totales pour le banquier = frapper sur n’importe quelle carte sauf si la troisième carte du joueur est un 8.

2 cartes totales pour le banquier = succès. Peu importe ce que la troisième carte est pour le joueur dans ce cas. Si le banquier a un total de 1 ou zéro, il peut aussi frapper, peu importe la troisième carte du joueur.

La seule fois où un banquier doit se tenir, c’est quand il a un total de sept. Il n’y a pas d’importance sur ce qu’est la troisième carte du joueur.

Ces règles vous aideront à développer une stratégie pour savoir quand frapper et quand ne pas frapper. Il n’y a pas d’importance si vous êtes le banquier ou le joueur. Tant que vous savez quand vous et l’autre personne pouvez obtenir une carte, vous saurez quelles mesures prendre. Toujours frapper pour essayer d’obtenir un meilleur score lorsque cela est possible selon les règles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *